9 leçons de Game of Thrones appliquées aux entreprises

julia-lepetit-GOT

Le 25 avril dernier la série évènement Game Of Thrones, le Trône de fer ou GOT faisait son grand retour pour une sixième saison très attendue. Chez Donzat nous sommes nombreux à suivre assidûment les péripéties de nos héros préférés.
Voici l’application de leçons que nous enseigne la série tirée des livres de G.G.R Martin pour le monde de l’entreprise.

La façon dont les autres vous perçoivent ne vous définit pas

julia-lepetit-GOT

Quel que soit le marché sur lequel vous existez, il n’est pas simple de faire sa place. En effet la manière dont vous êtes perçus par vos concurrents et vos clients est une des pierres angulaires de votre positionnement, de votre stratégie mais aussi de votre communication.

Il peut parfois arriver que la place que l’on vous accorde ne soit pas celle dont vous aviez rêvé. Pourtant c’est peut être la meilleure place que vous puissiez avoir pour préparer votre plan. Vos concurrents savent que vous existez mais vous ne leur faites pas peur pour le moment. Ce qu’ils ne savent pas c’est qu’ils vous offrent une place de choix pour observer, garder un oeil sur leurs avancements, leurs erreurs, leurs évolutions et leurs réussites.

À l’instar d’un Tyrion Lannister souvent mis au rebus du fait de son aspect fragile et de sa petite taille, vous renverserez la vapeur en temps et en heure. C’est une certitude.

Les bonnes actions ne sont rien sans un bon plan

julia-lepetit-GOT

En affaires il faut prendre garde aux décisions hâtives. Une bonne idée n’est efficace que si elle fait partie d’un plan structuré. Votre stratégie, préalablement établie avec les managers concernés doit servir de base pour toutes vos actions. Mettez en place chacune de ses étapes au moment où elles devraient l’être. On dit communément qu’il ne faut pas mettre la charrue avant les bœufs et c’est exactement là où je veux en venir.

Daenerys Targaryen l’a appris à ses dépends. Après avoir livré plusieurs batailles sans plan, elle s’est entourée de conseillers qui articulent leurs stratégies autour des désirs, besoins et envies de leur Khaleesi. Si vous êtes un dirigeant plutôt tête brûlée, avoir des conseillers avec un grand sens de l’analyse et des conseils avisés calmera votre envie d’aller trop vite, trop loin.

Choisissez votre équipe avec soin

julia-lepetit-GOT

Lorsque vous recrutez votre équipe il est important de choisir des personnes qui reflètent vos valeurs et celles de votre société. Une équipe animée par la même envie et la même passion vous emmènera où vous voulez porter votre société. L’émulation est un engrenage essentiel. Soyez conscient de l’influence que vous avez sur votre équipe. Si vos collaborateurs sont motivés et que vous n’envoyez pas le même signal, la dissonance risque de placer un grain de sable dans les engrenages bien huilés de votre entreprise. Un peu d’introspection ne fait de mal à personne, insérez-la dans votre culture d’entreprise pour éviter les mauvaises surprises.

Joffrey Baratheon était un monarque cruel, il n’était pas à l’écoute de ses sujets et ne partageait pas avec eux sa vision des choses. Nous savons tous aujourd’hui comment cela a fini. Attention, si vous êtes plutôt un obsédé du contrôle qu’un manager cool, ne laissez pas trainer votre tasse à café.

Soyez égal à vous-même, tout en pensant aux conséquences

julia-lepetit-GOT

Lorsque l’on crée une société il faut rester fidèle à soi-même et pour ça votre meilleur allié c’est vous même (évidemment). Vous allez parfois prendre des décisions qui iront à l’encontre des précieux conseils donnés par les managers que vous avez embauchés pour vous assister et vous épauler.
Si vos choix venaient à avoir des conséquences plutôt néfastes, vous ne pourrez vous en prendre qu’à vous-même. Vos collaborateurs n’y seront pour rien ; ils vous auront même prévenu, rongez votre frein et payez le prix.

À la manière d’Eddard Stark, assumez les conséquences de vos actes et gardez la tête haute tant que vous le pouvez.

Vous êtes plus fort que vous ne le pensez

julia-lepetit-GOT

Qu’importe votre secteur, votre marché et vos cibles, vous allez parfois traverser des périodes pendant lesquelles les galères s’enchaînent. Ne baissez pas les bras, la roue tourne. Certes elle prend parfois du temps mais elle tourne vraiment (si si, je vous assure).
Vous avez le droit de vous sentir abattu parfois mais gardez au fond de vous cette fureur de vaincre.

Sansa Stark pourra vous le confirmer. Cette jeune héritière a subit tout ce qu’on peut humainement endurer. Quand rien ne va plus pensez à elle et ça ira.

Chaque chose en son temps, un pas après l’autre et vous y arriverez

julia-lepetit-GOT

Dans la vie d’une entreprise il y a des étapes qu’on ne peut pas contourner. Cette règle s’applique à toute société et ce quelle que soit l’étape de sa vie. À la création d’une entreprise vous devez suivre un certain nombre de process dans un ordre bien précis. Tout d’abord il faut avoir une idée, puis il faut faire une étude de marché, faire une prévision financière, trouver des financements et j’en passe. Si vous essayez de réaliser ces étapes dans le désordre vous ne verrez pas le bout du tunnel. Faites une liste non exhaustive des tâches à accomplir et une fois que c’est le cas, rayez-les au fur et à mesure.

Pour Arya Stark l’objectif est clair et précis. Pour y arriver elle s’arme de patience et attend le moment opportun pour finir une tâche et en entamer une autre. Quand une nouvelle étape se présente, elle l’ajoute simplement à sa liste et s’en occupe quand son heure est venue. Chaque chose en son temps.

Battez-vous pour ce en quoi vous croyez

julia-lepetit-GOT

Certains parcours entrepreneuriaux sont des routes sinueuses et semées d’embuches qui vous feront remettre en cause tout ce en quoi vous croyez, tout ce que vous avez bâti. Il faut parfois prendre le temps de réfléchir à la situation, de reprendre des forces pour mieux avancer. Attention, il faut aussi savoir quand se retirer du jeu et s’il le faut. Si vous croyez en vos projets mais que le reste du monde n’est pas prêt, attendez le bon moment et revenez à la charge.

Brienne de Tarth fait partie de ces personnes engagées qui iront jusqu’au bout de leurs idéaux, de leurs valeurs, mais qui malgré tout savent s’arrêter lorsqu’ils sentent qu’ils ne sont pas à leur place.

Faites la différence entre confiance en vous et arrogance

julia-lepetit-GOT

En phase de vente, qu’il s’agisse de services et/ou de produits vous savez qu’il faut que vous donniez envie à votre prospect ou à votre client d’acheter. Pour cela vous vous devez d’être le premier à aimer ce que vous faites sinon une fois sur deux la vente ne sera pas conclue. L’inverse se vérifie, si vous êtes un ambassadeur de marque trop amouraché de son produit/service vous risquez de ne pas conclure votre vente, non plus. Trouvez un juste milieu, jaugez votre interlocuteur et passez à l’action.

Voilà un conseil qu’Oberyn Martell aurait dû prendre en compte. Comme le dit Gabriel Meurier, « Quand l’orgueil chemine devant, honte et dommages suivent de près. ».

Soyez maître de votre information

julia-lepetit-GOT

La communication est un enjeux important pour chaque entreprise, il faut choisir le bon canal pour capter les bonnes cibles. Cependant il n’est pas bon de trop en dévoiler sur vous, maîtriser votre information est une source de pouvoir. Aujourd’hui beaucoup d’entreprise, grandes ou en passe de le devenir, font le choix de cristalliser leur marque autour de leur histoire (création, passion, expertise). N’en faites pas trop, si vous donnez trop d’informations vous risquez de donner l’impression de vouloir cacher quelque chose.

Varys et Little Finger ont bien compris que le secret et la manipulation sont des armes puissantes. S’ils se sortent systématiquement de mauvaise situation c’est en majeure partie grâce à cette maîtrise de l’information.

Les superbes créations qui illustrent cet article ont été créées par Julia LePetit, une artiste très talentueuse. Je vous invite à découvrir sa passion : http://julialepetit.tumblr.com/